Les adolescents : Pourquoi est-ce un autre incontournable?

Pourquoi est-ce nécessaire que je m’adresse aux adolescents avec mon projet?

Bon. C’est à la fois un défi et une nécessité.

Un défi parce que ce public qui peut m’effrayer par son énergie, sa franchise et sa sensibilité. Comment agir avec lui? J’ai l’impression que je ne peux absolument pas leur mentir. Ils sont très intelligents. Est-ce que je pourrais réussir à les rallier autrement qu’en me présentant tel que je suis? Suis-je capable de me révéler vulnérable? Et comment composer avec l’inconfort d’être vulnérable? Et puis comment les intéresser? Ce sont des questions stimulantes, en bout de piste, puisque je sens que c’est un cheminement dont je ne verrai jamais la fin. Les apprentissages sur moi et eux, personnels et artistiques, sont riches en potentiel.

C’est aussi une nécessité parce que je confronte dans mon spectacle des points de vue différents sur les faits historiques. Des points de vue qui choquent, qui bouleversent la façon (je vais parler pour moi) dont j’ai pu percevoir le cours de l’histoire. J’ai alors besoin de m’adresser à un public ouvert d’esprit. Tout public qui se déplace volontairement à un spectacle, qui fait de la place dans son horaire, est nécessairement un peu ouvert d’esprit, oui, c’est sûr. Mais je ne peux pas présumer que tous les spectateurs sont ouverts d’esprit  : je pourrais seulement le déterminer à l’échelle individuelle. Mais les adolescents le sont de visu, j’en suis sûr  : ils cherchent à se forger une opinion pour être en mesure de mieux s’affirmer dans leur entourage. Et pour y arriver, il est impératif d’être à l’écoute des idées qui circulent. Ils doivent aussi être attentifs aux personnes qui s’affirment pour recueillir des munitions. Les adolescents sont encore des enfants éponges, mais l’étendue de leur environnement s’agrandit et s’agrandit. Ils veulent mieux comprendre leur monde mais aussi la place qu’ils occuperont dedans. J’ai besoin de cette qualité d’ouverture chez mes spectateurs. Et, pour cette raison aussi, les adolescents sont la cible idéale pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *